Pourquoi la canette ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons fait le choix pour notre micro-brasserie de distribuer nos bières ainsi :
En partie sur place : la bière est directement tirée de la cuve de service au verre du consommateur.
Pour le reste -c’est à dire à emporter et pour la distribution à l’extérieur de la brasserie- la plupart de nos bières sont conditionnées en canette en alu.
Vous êtes nombreux à questionner ce choix, la canette n’étant pas encore en France le contenant privilégié des artisans brasseurs.
Voici résumées les différentes raisons ayant motivé le choix de ce contenant par rapport à un autre :

Outre le fait qu’il n’existe pas (à l’heure ou nous écrivons ce texte) de consigne existante aujourd’hui chez nous, et qu’il est impossible de laver le verre sur place :

L’opacité de la canette protège la bière de la lumière et de son fort impact négatif sur le goût : une même bière est meilleure en canette qu’en bouteille, notamment les bières riches en houblon.

De plus, la canette est beaucoup plus légère (10x) et prend moins de place (3x) que son homologue en verre :

Ce qui est pratique lorsqu’on est une brasserie urbaine et que chaque m² compte. Pratique aussi pour pouvoir -à pied ou en vélo- emporter un nombre important de bières et les transporter facilement, glissées dans un sac ou un panier.

Enfin, c’est important, son emprunte carbone est réduite (moindre que celle du verre, car son recyclage est moins énergivore, transport et refonte compris). On ne saurait assez insister sur l’importance de trier ses déchets et mettre les canettes vides dans le bon sac/bac. L’alu qui la compose est recyclable à l’infini.

Certes, une etiquette y est apposée (séparée du reste lors de la fusion de la canette), on espère à l’avenir un développement plus large de ce contenant, et donc une possibilité d’impression directe sur la canette, non accessible pour notre volume.

Quant aux légendes urbaines (el famoso « goût de métal » que donnerait la canette), elles sont à oublier.

De la même façon que votre bière pression (tirée dans +90% des cas d’un fut en métal) n’a pas de goût de métal, il en va de même avec la canette. La bière n’y est de toute façon pas en contact direct avec le métal, elle est séparée d’un film protecteur.

Nous n’abandonnons pas le verre pour autant. À l’avenir, certaines de nos bière seront conditionnées en bouteille ; il s’agira de bière de garde, pour lesquelles un vieillissement prolongé dans la bouteille sera bénéfique. Dans ce cas précis, nous privilégierons le verre. 

Toutes nos autres bières « de consommation courante » perdent de leur intérêt gustatif au delà d’un an en moyenne. Aucun intérêt à les conditionner en bouteille en verre. Elles restent néanmoins vivantes (et fragiles), préférez un endroit frais et sec pour les conserver.