Notre démarche

Attention ce texte contient des bribes de patois sarthois et bruxellois. Tout est véridique, sauf les éléments inventés.

jomax
Photo : Jérôme Lourdais

Bardadoum ! Nous sommes deux echte queniaus Sarthois, de retour dans notre ville natale après queq’ zannées passées en Belgique.

Plutôt que de rien y bouiner, on a décidé d’y brasser de la bonne bière.
Dame oui, Bruxelles nous manque, alors pt’êt qu’avec queq’ pintje on se prendrait un tout petit peu moins au sérieux et la vie serait carrément tof ?

Alors on a trouvé un chouette local dans le centre, viré tout l’fourbi, gardé quelques brols en souvenir et on a ben bedouiné.
De brassins en cossiaus, de cossiaus en brassins notre première bière est née :

« Zeugma », avec un Z, dernière let’ de l’alphabet.

Pis parce qu’on a la goule ben en ch’min, on a décidé de nommer nos bières par des figures de style, parce qu’on est des drôles de kets, quand même.  Et en tant que craft brewers sans barbe (ni tatouage, hérésie!), on a pris le coupe-choux comme emblème. Pour le nom de la brasserie, nous espérons qu’à ce stade du texte, vous aurez saisi.

On a la chance de connaître un dessinateur du pays de la bédé, qui entre deux petits miquets nous fait le plaisir d’illustrer nos flacons.

Vous l’aurez compris, ceci n’est rien d’autre qu’une tentative bassement politicienne de renversement du pays en vue d’un rattachement de la France à la Belgique (nous exigeons d’ailleurs la construction d’un pont Bruxelles – Le Mans dans les plus brefs délais).

Accessoirement, nous travaillons avec de l’orge maltée issue de l’agriculture biologique, du houblon 100% français et nous tentons de mettre en place un approvisionnement en céréales en circuit court.

Comme on dit nulle-part : On n’est pas des berlauds, fieu hein !  Alleï, santeï !

 

Joffray & Maxime