Bière et gastronomie

De la bière à table ? Ben oui.

Chez BSD, on aime la bière. Et on aime cuisiner (et manger, donc).
Si d’aventure vous seriez tenté d’accompagner votre dernière création culinaire d’une autre boisson que le vin, sachez qu’une bière peut dans bien des cas être une alliée de choix.
L’amertume d’une IPA caresse les papilles assaillies de saveurs épicées et ses arômes exotiques se marient à merveille avec la cuisine d’inspiration thaïlandaise par exemple, ou vient magnifier une simple pizza (ma la pizza vera, capito?).

Un bon irish stout n’a pas à rougir face au muscadet quand il s’agit d’huîtres : l’iode et le sel font très bon ménage avec les saveurs de café et de chocolat de ce type de bière.
D’ailleurs, côté chocolat, essayez donc d’accompagner un dessert richement cacaoté avec un porter à la vanille… à tomber.

Une saison légère et acidulée s’accommodera très bien d’un repas printanier plein d’herbes fraîches, de crudités et pourquoi pas de grillades.

Et de la bière dans la cuisine ? Aussi, oui.

On connait tous les carbonnades flamandes (comment ça non ?), tuerie venue du Nord de la France et de Belgique, ou le welsh rarebit des Gallois (non plus? ah mais!) ; outre ces classiques plutôt rustiques et disons, roboratifs, les bières offrent une multitude de possibilités aux cuisiniers curieux.
Sachez simplement que la chaleur renforce l’amertume, donc allez-y piano sur l’ébullition et privilégiez le frémissement lorsqu’il s’agit d’une réduction, par exemple. Après, soyez libres de remplacer le vin dans les recettes traditionnelles par de la bière, dans vos marinades, sauces, émulsions, et pâtisseries même !